Arrondissement de Weißenfels

L'arrondissement de Weißenfels est un arrondissement du sud de l'État fédéral de Saxe-Anhalt. Le 1er juillet 2007, dans le cadre de la réforme des arrondissements en Saxe-Anhalt (de), il est fusionné avec l'arrondissement du Burgenland (de) pour former le nouveau arrondissement du Burgenland. Les arrondissements voisins sont l'arrondissement de Mersebourg-Querfurt (de) au nord, l'arrondissement saxon du Pays-de-Leipzig à l'est et l'arrondissement du Burgenland au sud et à l'ouest.

Histoire

Royaume de Prusse

Avec les réformes administratives prussiennes après le Congrès de Vienne, l'arrondissement de Weißenfels est créé le 1er octobre 1816 dans le district de Mersebourg dans la province prussienne de Saxe. Il comprend à l'origine la plupart des anciens bureaux saxons de Weißenfels (de) et Pforta (de) ainsi que des parties des bureaux d'Eckartsberga (de), Freyburg (de) et Zeitz (de)[1]. Le siège de l'arrondissement est Weißenfels.

Le 1er janvier 1818, l'arrondissement de Weißenfels cède un grand nombre de communes à l'arrondissement voisin de Naumbourg[2].

Le 28 mars 1878, les communes de Gieckau, Pohlitz, Rathewitz et Scheiplitz sont transférés de l'arrondissement de Weißenfels à l'arrondissement de Naumbourg. À partir du 1er avril 1899, la ville de Weißenfels forme son propre arrondissement urbain. Après que la ville de Weißenfels n'appartient plus à l'arrondissement de Weißenfels, Teuchern est la plus grande ville de l'arrondissement. Pour cette raison, les membres du conseil d'arrondissement de Teuchern tentent à plusieurs reprises de déplacer le siège d'arrondissement à Teuchern. Cependant, ce projet échoue à plusieurs reprises en raison de quelques votes.

Le 30 septembre 1929, une réforme territoriale a lieu dans l'arrondissement de Weißenfels, comme dans le reste de la Prusse, dans laquelle tous les districts de domaine indépendants sont dissous et attribués aux communes voisines. Le 1er octobre 1932, les arrondissements de Naumbourg et Weißenfels sont fusionnés dans le nouvel arrondissement de Weißenfel.

Après la dissolution de la province de Saxe le 1er juillet 1944, l'arrondissement appartient à la nouvelle province de Halle-Mersebourg. Au printemps 1945, le quartier est occupé par les forces américaines.

RDA

En 1946, l'arrondissement devient une partie du nouvel état de Saxe-Anhalt. Le 1er juillet 1950, les limites de l'arrondissement sont modifiées par une première réforme administrative :

Au cours de la réforme administrative de 1952, l'arrondissement de Weißenfels est divisé :

République fédérale d'Allemagne

Peu de temps avant la réunification allemande, l'État de Saxe-Anhalt est rétabli en 1990 et l'arrondissement de Weißenfels devient une partie du district de Halle (de). Lors de la première réforme des arrondissements en Saxe-Anhalt en 1994, l'arrondissement d'Hohenmölsen (de) est fusionné avec l'arrondissement de Weißenfels. Les districts de Saxe-Anhalt sont été dissous le 1er janvier 2004. Dans le cadre de la deuxième réforme des arrondissements en Saxe-Anhalt, l'arrondissement est fusionné le 1er juillet 2007 avec l'arrondissement du Burgenland (de) pour former le nouveau arrondissement du Burgenland.

Évolution de la démographie

L'étendue de l'arrondissement change de manière significative à plusieurs reprises; 1899 avec le départ de la ville de Weißenfels, 1932 avec l'incorporation de l'arrondissement de Naumbourg, 1950/52 avec une refonte complète et 1994 avec l'incorporation de l'arrondissement d'Hohenmölsen.

Année Habitants Source
1816 35 251 [4]
1843 43 727 [5]
1871 67 673 [6]
1890 87 560 [7]
1900 71 734 [7]
1910 76 229 [7]
1925 83 922 [7]
1933 101 581 [7]
1939 99 786 [7]
1946 136 454 [8]
1955 86 600 [7]
1960 82 591 [7]
1971 79 134 [9]
1981 67 345 [9]
1990 62 300 [7]
2000 78 900 [10]
2007 73 074 [11]

Administrateurs de l'arrondissement

  • 1816–1828 August Heinrich Ferdinand von Funcke (de)
  • 1828–1848 Georg von Stuckrad (de)
  • 1848–1857 Bernhard Ulrici (de)
  • 1857–1867 Lothar von Wurmb (de)
  • 1867–1868 Maximilian Senfft von Pilsach (de)
  • 1868–1903 Adolph von Richter (de)
  • 1903–1908
  • 1908–1917 Fritz von Richter (de)
  • 1917–1920 Busso Bartels (de)
  • 1920–1933 Arthur Zimmermann
  • 1933–1945 Alfred Pape (de)

Constitution communale jusqu'en 1945

Depuis le XIXe siècle, l'arrondissement de Weißenfels est divisé en villes, en communes rurales et en districts de domaine. Avec l'introduction de la loi constitutionnelle prussienne sur les communes du 15 décembre 1933 ainsi que le code communal allemand du 30 janvier 1935, le principe du leader est appliqué au niveau municipal. Une nouvelle constitution d'arrondissement n'est plus créée; Les règlements de l'arrondissement pour les provinces de Prusse-Orientale et Occidentale, de Brandebourg, de Poméranie, de Silésie et de Saxe du 19 mars 1881 restent applicables.

Villes et villages avant 1950

Situation en 1950

L'arrondissement de Weißenfels comprend au 1er janvier 1945 six villes et 174 communes :

Communes dissoutes ou supprimées avant 1950

Changements de nom

Dans les années 1920/30, il y a quelques changements mineurs de nom :

  • 1929 Schulpforta → Schulpforte
  • 1935 Koesen → Bad Koesen
  • 1937 Cammeritz → Kämmeritz
  • 1937 Cleben → Kleben

Villes et communes 1990-2007

Division administrative en 2007

(Habitants au 31 décembre 2006)

Communautés d'unité

  1. Hohenmölsen, ville (9 530)

Communautés administratives avec leurs communes membres

Siège de la communauté administrative *

  • 1. Communauté administrative de Lützen-Wiesengrund
  1. Dehlitz (Saale) (574)
  2. Granschütz (1 146)
  3. Großgörschen (851)
  4. Lützen, ville * (3 629)
  5. Muschwitz (1 135)
  6. Poserna (384)
  7. Rippach (689)
  8. Röcken (610)
  9. Sössen (236)
  10. Starsiedel (692)
  11. Taucha (641)
  12. Zorbau (819)
  • 2. Communauté administrative de Saaletal
  1. Burgwerben (1 070)
  2. Goseck (1.106)
  3. Grosskorbetha * (2008)
  4. Reichardtswerben (1266)
  5. Schkortleben (629)
  6. Storkau (601)
  7. Tagewerben (808)
  8. Uichteritz (1 417)
  9. Wengelsdorf (905)
  • 3. Communauté administrative de Vier Berge-Teucherner Land
  1. Gröben (715)
  2. Gröbitz (500)
  3. Krauschwitz (607)
  4. Langendorf (2 475)
  5. Leißling (1 568)
  6. Nessa (977)
  7. Prittitz (1 028)
  8. Teuchern, ville * (3 484)
  9. Trebnitz (880)
  • 4. Communauté administrative de Weißenfelser Land
  1. Markwerben (698)
  2. Weißenfels, ville * (29 669)

Changements de territoire depuis 1995

Depuis 1995, de nombreux changements de quartier ont lieu dans l'arrondissement de Weißenfels.

Sur les huit communautés administratives d'origine, il y a encore quatre communautés administratives lorsque l'arrondissement est dissous. Dans le même temps, le nombre de communes passe de 38 à 33.

Changements au niveau communal

  • Dissolution de la commune de Borau - incorporation à Weißenfels (1er janvier 1995)
  • Dissolution de la commune de Zembschen - incorporation à Hohenmölsen (9 mai 2002)
  • Dissolution des communautés de Webau et Werschen - incorporation dans Hohenmölsen (1er janvier 2003)
  • Dissolution de la commune de Schelkau - incorporation à Teuchern (1er janvier 2004)

Plaque d'immatriculation

Début 1991, l'arrondissement reçoit le signe distinctif WSF. Il est délivré jusqu'au 30 juin 2007. À la suite de la libéralisation des plaques d'immatriculation, il est disponible dans l'arrondissement de Burgenland depuis le 27 novembre 2012.

Liens externes

  • Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Fichier d’autorité international virtuel
    • Bibliothèque du Congrès
    • Gemeinsame Normdatei
    • Bibliothèque nationale d’Israël
    • WorldCat
  • Histoire administrative du district de Weißenfels et des administrateurs du district sur le site territorial.de (Rolf Jehke), à partir du 27. avril 2014.
  • Site Internet du district du Burgenland

Références

  1. Amts-Blatt der Königlichen Regierung zu Merseburg 1816, S. 336.
  2. Amts-Blatt der Königlichen Regierung zu Merseburg 1817, S. 655.
  3. a b c et d Gesetz über die weitere Demokratisierung des Aufbaues und der Arbeitsweise der staatlichen Organe im Lande Sachsen-Anhalt vom 25. Juli 1952
  4. Christian Gottfried Daniel Stein, Handbuch der Geographie und Statistik des preußischen Staats, Berlin, Vossische Buchhandlung, (Digitalisat), « Der Regierungsbezirk Merseburg », p. 349
  5. Handbuch der Provinz Sachsen, Magdebourg, Rubachsche Buchhandlung, (Digitalisat), « Neustadt-Magdeburg », p. 263
  6. Die Gemeinden und Gutsbezirke der Provinz Sachsen und ihre Bevölkerung. Nach den Urmaterialien der allgemeinen Volkszählung vom 1. December 1871 bearbeitet und zusammengestellt vom Königlichen Statistischen Bureau. In: Königliches Statistisches Bureau (Hrsg.): Die Gemeinden und Gutsbezirke des Preussischen Staates und ihre Bevölkerung. Band VI, 1873, ZDB-ID 1467440-3, S. 192
  7. a b c d e f g h et i Michael Rademacher: Landkreis Weißenfels. Online-Material zur Dissertation, Osnabrück 2006. In: treemagic.org.
  8. Volkszählung 1946
  9. a et b « Statistische Jahrbücher der Deutschen Demokratischen Republik »
  10. « Statistische Jahrbücher der Bundesrepublik Deutschland »
  11. Statistisches Landesamt Sachsen-Anhalt, Monatsheft 11/2007
  • icône décorative Portail du Royaume de Prusse
  • icône décorative Portail de la république de Weimar
  • icône décorative Portail de la République démocratique allemande
  • icône décorative Portail de la Saxe-Anhalt